Le 2 octobre, nous fêtons nos anges gardiens. Car oui, chaque homme a, à ses côtés, un ange pour le protéger du Mal et de son auteur, le conduire vers le Christ, l’aider à prier mais aussi l’aider dans sa vie matérielle. Il ne s’agit pas d’une fable mais d’une vérité de foi ! (cf. Catéchisme de l’Eglise catholique n° 336). Beaucoup de saints ont vu leur ange gardien et ont expérimenté leur aide de multiples manières, depuis sainte Françoise Romaine (qui le voyait continuellement) à Padre Pio (à qui son ange  lui apprit à traduire des lettres en français et en grec – pratique. Vous savez quoi faire pour vos prochains contrôles de langue). Alors, voici une petite prière à votre ange gardien à dire autant que possible. Lorsque l’on prie son ange avec confiance et affection, on est souvent surpris de son incroyable efficacité ! Alors, comme dirait le Père Humbrecht, il faut « plumer son ange, il n’est pas bon qu’un ange reste oisif » !

« Bon ange de Dieu qui es mon gardien : éclaire-moi, guide-moi, protège-moi !
Ne m’abandonne jamais, tout pécheur que je suis !
Prends-moi par la main et conduis-moi jusqu’au bout dans les saintes voies de l’amour de Dieu !
Amen. »

Suivez-nous

Pause pub

Ça aussi, ça va vous plaire !