Température de votre foi en ce moment ? Euuuuh, tiède. Voire tiédasse. Vous voyez une piscine municipale en plein hiver ? Ben voilà. À peine réchauffée par la messe. Alors voici un témoignage de feu pour augmenter la température. Vous avez vu le film La Passion ? Le genre de film qui marque. Celui qui le voit comme celui qui le joue. C’est le cas de Jim Caviezel, alias Jésus, totalement transformé par le film. Voici une de ses interventions en public, ici devant plus de 8000 étudiants catholiques à Chicago aux Etats-Unis.

Il les a vivement exhortés à porter la Bonne Nouvelle au monde entier : « Je veux que vous alliez dans ce monde païen et que vous ayez le courage d’exprimer votre foi en public sans honte. » L’acteur américain a rappelé que notre monde « a besoin de guerriers fiers, animés par leur foi. Des guerriers comme Saint Paul ou Saint Luc, qui ont risqué leur nom, leur réputation, pour apporter au monde leur foi et leur amour pour Jésus »

Dieu appelle chacun de nous – chacun de vous – à faire de grandes choses.

Il a rappelé aux nombreux étudiants présents que leur foi devait être solidement ancrée dans les sacrements, la lecture de la Bible et la prière « Dieu appelle chacun de nous – chacun de vous – à faire de grandes choses. Mais d’abord, vous devez vous engager à prier, aider, méditer sur les Saintes Écritures et prendre les sacrements au sérieux. »

Revenant sur son rôle dans le film de Mel Gibson qu’il a tenu alors qu’il avait 33 ans [Ndlr : âge de la mort du Christ], Jim Caviezel raconte : « Quand j’étais sur la croix, j’ai compris que Sa souffrance était notre rédemption. Rappelez-vous qu’aucun serviteur n’est plus grand que le maître. »  Il a aussi confié avoir subi de vraies souffrances physiques (une épaule démise, la foudre alors qu’il était sur la croix) qu’il a considérées comme une « pénitence » personnelle.

Puissions-nous rejoindre saint Michel et tous les anges pour envoyer Lucifer et sa horde directement à l’enfer !

Enfin, il a insisté sur l’importance de la lutte contre le péché et Satan : « Pour arriver à Dieu, nous devons vivre avec le Saint-Esprit comme bouclier et le Christ comme épée. Puissions-nous ainsi rejoindre Saint Michel et tous les anges pour envoyer Lucifer et sa horde directement à l’enfer auquel ils appartiennent ! »

Une vraie leçon de foi qui s’adresse à nous tous !

Suivez-nous

Pause pub

Ça aussi, ça va vous plaire !