Amélie Nothomb, Jésus et moi, et moi...

QFJAMP ?

A tous les coups, vous ne connaissez pas cet acronyme, alors nous l’avons décrypter pour vous !

Qui n’a jamais eu un petit magazine catho ou une catéchiste pleine de bonne volonté qui lui a fait faire un bracelet ou un porte-clé ou n’importe quoi d’autre avec ces 6 lettres : QFJAMP ?

Vous, là, au fond ? Eh bien, figurez-vous que ce n’est pas exactement une sorte de WTF.

Allez, on vous donne la solution : QFJAMP = Que Ferai Jésus À Ma Place ? C’est Amélie Nothomb qui nous as fait revenir ces lettres à la mémoire. Dans son dernier bouquin, dont vous avez forcément entendu parler (comme nous), sans l’avoir lu (comme nous), elle se met carrément à la place de Jésus et raconte la Passion à la première personne du singulier(1). Plutôt gonflée, Amélie. Mais finalement, on se dit : est-ce que ça nous ferait pas un peu de bien de nous mettre de temps en temps à la place de Jésus… et d’agir comme lui ? Ou plutôt : de le laisser agir en nous (coucou saint Paul).

Imaginez :

  • Je vois un collègue / un étudiant relou sur mon chemin : QFJAMP ?
  • SDF à l’horizon et pas une piécette dans la poche : QFJAMP ?
  • Aller à la messe de semaine ou me poser au fond du canapé : QFJAMP ?
  • Aller au groupe de prière ou prendre du temps avec cet ami qui en a besoin : QFJAMP ?
  • Je détiens le ragot du siècle : QFJAMP ?

On vous laisse continuer la liste !

(1) Bon, comme vous pouvez facilement l’imaginer, Soif, son dernier roman, n’est pas précisément du catéchisme… Il y a des choses intéressantes sur le scandale de la Croix et de la souffrance. Mais on ne coupe pas à « Marie-Madeleine, amante de Jésus », et autres vieilles lunes du même acabit  🙄 . Vous êtes prévenus  😉

Suivez-nous

 Facebook

 Instagram

 Youtube

Pause pub

Ça aussi, ça va vous plaire !